dimanche 10 mai 2015

Les Epées de la Nuit et du Jour

Je continue ma promenade dans l’œuvre du grand David Gemmell, piochant au hasard des résumés tous plus alléchants les uns que les autres. Le dernier à m'avoir fait de l’œil concerne deux grands héros drenaïs...

Mille ans après leur mort, Druss et Skilgannon sont vénérés comme des héros par le peuple drenaï, frappé par la guerre et les maléfices de l’Éternelle.
Or, une ancienne prophétie annonçait le retour d’un héros de légende vers son peuple en son heure la plus sombre, et le sorcier Landis Khan a décidé de la réaliser. Il a trouvé la tombe de Skilgannon et l’a ressuscité.
Mais cet homme est perdu dans ce monde étrange, séparé de tout ce qu’il connaissait. Enfin, de presque tout. Car Khan avait tenté un premier rituel et ramené un grand gars taciturne qui fait office de simple bûcheron dans la forêt. Un gars qui ressemble étrangement à un certain porteur de hache que Skilgannon connut autrefois…

Une fois encore, j'ai passé un excellent moment en compagnie de ce nouvel opus signé David Gemmell. J'ai pris tout mon temps, savourant chaque mot de ce que je considère une fois encore comme un grand roman de fantasy.

J'avoue qu'au début, j'ai eu du mal à prendre mes marques. J'étais à peu près aussi larguée que Skilgannon, lancés tous les deux dans un monde dont nous avions du mal à comprendre les règles.
Il faut dire que le monde a changé en mille ans! Les gens que Skilgannon aimait sont morts (enfin c'est ce qu'il croit), des nations se sont élevées avant de s'éteindre, mais la guerre, elle, continue de faire rage. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle notre héros est de retour: pour sauver le peuple des griffes de l'Eternelle, ancienne Reine-Sorcière qui terrorise le monde tant sa soif de pouvoir est grande, et Skilgannon serait le seul capable de se dresser contre elle.

Le voilà donc, armé de ses épées maudites, prêt à reprendre la route. Mais il ne sera pas seul dans sa quête, car d'autres encore ont été ressuscités: Harad le bûcheron, sous les traits de Druss, et Askari, une chasseuse qui ressemble à Jianna, la femme qu'autrefois Skilgannon a tant aimée.

Une fois encore, David Gemmell accorde plus d'importance au côté quête du récit plutôt qu'à l'action. Nous suivons notre trio, accompagnés par différents compagnons au fur et à mesure qu'ils avancent dans leur recherche d'un temple perdu et la vérité qu'il renferme.
Au fur et à mesure du voyage, on en apprend plus sur Skilgannon et sur Jianna, sur leur vie et aussi sur leur mort, mais également sur une nouvelle coutume: la résurrection. L'Eternelle n'hésite pas à recourir régulièrement à des Ressuscitées issues de ses propres ossements afin de ne pas vieillir. Il est désormais possible de rallonger sa vie, à l'exemple de Landis Khan qui a vécu 500 ans, et de revenir à la vie.
 
L'autre point fort de ce livre, une fois encore ce sont les personnages. Ils ont tous des traits de caractère très forts, et j'ai aimé retrouver un peu de Druss en Harad. L'auteur aime nous montrer les liens qui les unissent ou les désunissent, l'évolution des sentiments, l'amour, le désir, le doute...
Stavut, le marchand un peu poltron amoureux d'Askari, et qui n'a pourtant rien d'un soldat, va pourtant se retrouver à la tête d'une troupe de Jiamads, des créatures mi-hommes mi-bêtes et se découvrir un courage insoupçonné.
Shakul, un Jiamad, va révéler des qualités humaines bien plus développées que certains hommes. Sa dévotion envers les siens et Stavut est vraiment touchante.
Decado enfin, le descendant de Skilgannon, est un épéiste remarquablement doué. Armé lui aussi de deux épées, il fait des ravages, tout comme son aîné. Il est censé faire partie des ennemis, mais reste toujours sur la brèche, n'hésitant pas à aider nos héros et à se retourner contre l'Eternelle.

Une fois encore, David Gemmell nous offre un roman riche, foisonnant d'aventures et de personnages tous plus attachants les uns que les autres. Il y a des combats, de l'amour, de l'amitié, bref tout ce qui fait qu'un livre de cet auteur nous fait forcément passer un bon moment. Vous l'aurez compris: n'hésitez pas, lisez-le!

lecture agréable

Logo Livraddict

14 commentaires:

  1. Je vais le lire aussi bientôt celui-ci, tu m'as donné encore plus envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien, j'espère que tu aimeras! :)

      Supprimer
  2. Je n'ai lu que Légende de Gemmell. Tu me donnes envie d'en lire plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Légende est génial, et celui-ci est super aussi, même si j'ai préféré le premier (je suis fan de Druss, ceci explique sans doute cela ^^)

      Supprimer
  3. Je n'ai pas encore lus de livres de cet auteur mais c'est vrai que j'en ai beaucoup entendu parler. J'ai un peu de mal avec la fantasy et j'en lis peu mais pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai découvert par hasard et j'adore! Ca pourrait te plaire je pense ^^

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Lance-toi, je pense que tu ne le regretteras pas :)

      Supprimer
  5. C'est vraiment un auteur qui me plairait beaucoup je pense!! Il faudrait que je tente un jour, il y a tellement de livres en fantasy à découvrir... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr! ^^ Mais je suis sûre que c'est un auteur qui te plairait! :)

      Supprimer
  6. Oooh, mais je ne le connaissais pas, celui-ci ! Il a l'air top :D Comme tous les Gemmell, j'ai l'impression <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça! C'est mon coup de foudre littéraire de cette année :)

      Supprimer
  7. Je ne connais pas du tout l'auteur mais je n'en entends que du bien! Je pense le lire un jour, tu donnes envie en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ma mission de tentatrice est accomplie! ;)

      Supprimer