lundi 7 septembre 2015

Derrière la haine

J'ai énormément entendu parler ce livre à l'époque où il faisait le tour de la blogosphère, et les avis tous plus positifs les uns que les autres me donnaient vraiment envie. Il m'aura fallu du temps pour le sortir de ma PAL, mais je ne regrette absolument pas de l'avoir fait!

D'un côté, il y a Tiphaine et Sylvain; de l'autre, il y a Laetitia et David. Deux couples voisins et amis, ayant chacun un enfant du même âge.
Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côté à côte dans une harmonie parfaite. Jusqu'au jour du drame. Un tragique accident fait voler en éclats leur entente idyllique, et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres. Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s'appellent Culpabilité, Suspicion, Paranoïa et Haine...

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce roman frappe fort. Très fort, même.
La scène d'ouverture donne le ton: nous débarquons en plein milieu d'une dispute entre Laetitia et Tiphaine, des mots assez durs sont échangés, jusqu'à ce que Tiphaine gifle sa voisine qui menace de porter plainte. Voilà qui promet!

Puis nous remontons le temps, huit ans en arrière, quand les relations entre les deux couples de voisins étaient encore au beau fixe. Les deux femmes donnent chacune naissance à quelques mois d'intervalle à un petit garçon, qui vont grandir ensemble comme deux frères, jusqu'à l'accident. Dès lors, rien ne va plus entre Laetitia et David, et Tiphaine et Sylvain...

Si ce roman m'a autant touchée, c'est grâce à sa galerie de personnages. Au début, je trouvais ces deux couples très attachants, les liens qu'ils tissent s'apparentent à des liens familiaux, ils sont là les uns pour les autres et c'est vraiment touchant. Puis survient le drame, et tout change.

A partir d'un évènement certes terrible, et pourtant d'une banalité déconcertante (car oui, au vu du résumé, je pensais que le drame en question serait bien plus horrible, même si les conséquences le sont forcément), Barbara Abel construit une histoire à vous glacer le sang. Entre paranoïa, ressentiment et culpabilité, la tension monte peu à peu. Les relations entre les deux couples se desserrent: si au début il s'agit d'un simple éloignement, petit à petit la suspicion prend le dessus sur le reste et bientôt c'est un vrai déferlement de haine.

Laetitia est totalement paranoïaque, elle voit le mal partout et n'a de cesse d'imaginer le pire. En même temps, elle n'a pas franchement tort, car par moments le comportement de Tiphaine laisse vraiment planer le doute!
Quand le drame frappe Tiphaine et Sylvain, leurs amis essaient de les soutenir du mieux qu'ils peuvent, mais se heurtent à un mur. Tiphaine et Sylvain se murent dans leur douleur, et si au départ Laetitia et David comprennent bien leur souffrance, très vite le silence et l'éloignement de leurs amis les étonne et les blesse.

Les non-dits et les rancœurs s'accumulent, l'incompréhension sépare ceux qui auparavant ne passaient pas une journée sans se voir, la douleur ronge Tiphaine et Sylvain tandis que la culpabilité écrase Laetitia et David.
La tension monte crescendo, on assiste à la descente au enfers de Laetitia et à la folie grandissante de Tiphaine. Car cette dernière est complètement givrée, il ne faut pas s'y tromper, elle est prête à tout pour obtenir ce qu'elle veut, c'en est terrifiant!
 
Alors oui, j'ai vraiment adoré ce roman, l'histoire m'a scotchée, les chapitres courts dynamisent le récit, me donnant envie de tourner les pages encore et encore jusqu'à la conclusion finale, qui est juste horrible. Comment peut-on en arriver à de telles extrémités?
J'avoue que j'avais plus ou moins deviné l'issue de cette histoire grâce à des petits détails, à première vue sans importance, que l'auteur sème pendant tout le récit et surtout grâce à une phrase d'un des personnages en particulier, mais chut, je n'en dis pas plus!
Je pense donc lire la suite, même si la fin de ce tome se suffit parfaitement à elle-même.


coup de cœur!

Logo Livraddict



Ce livre a été lu dans le cadre du challenge Top 50, catégorie "Un livre dont l'histoire repose entièrement sur la couverture".

http://pinklychee-millepages.blogspot.fr/p/challenges-2015.html


Ce livre a également été lu dans le cadre du challenge de l'été 2015

http://pinklychee-millepages.blogspot.fr/p/challenges-2015.html



 Et aussi pour le challenge Les dames en noir.

http://pinklychee-millepages.blogspot.fr/p/challenges-2015.html

12 commentaires:

  1. J'ai adoré ce roman :D Je compte lire le tome 2 car ce premier tome m'a totalement scotchée :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère juste que le 2 sera aussi bon :)

      Supprimer
  2. Tu me donnes vraiment envie de le découvrir!

    RépondreSupprimer
  3. Ce roman est vraiment bien, la fin donne envie de se plonger dans la suite ^^

    RépondreSupprimer
  4. Tu ne devrais pas être déçue par la suite, c'est aussi bon :)

    RépondreSupprimer
  5. J'adorerais le lire ! Il a l'air prenant ! :D

    RépondreSupprimer
  6. c'est vrai que j'ai beaucoup entendu parler du roman aussi mais je n'ai pas encore tenté, il faudrait !

    RépondreSupprimer