jeudi 20 avril 2017

La cave

Quand j'ai vu ce livre, j'ai su que je voulais le lire. La couverture, le résumé, tout m'intriguait et me donnait envie. J'ai tenté ma chance, sans trop y croire, et je ne vous raconte pas ma joie quand j'ai vu que ma demande était validée! 

Trèfle, un homme à la folie maniaque et meurtrière, séquestre trois filles, Rose, Iris et Violette, dans sa cave. Un jour, Summer croise la route de cet homme et ne rentre pas chez elle: il l'enferme dans sa cave et la rebaptise Lilas. Mais contrairement aux autres, Lilas ne compte pas accepter son sort jusqu'à faner...

Je tiens avant tout à remercier le réseau francophone NetGalley et la collection Black Moon de chez Hachette pour m'avoir permis de lire ce livre, qui a été un très bon moment de lecture. Bien que destiné à un public jeunesse, il n'est pas exempt de scènes parfois assez violentes, je conseillerais donc de ne pas le mettre entre les mains des plus jeunes ou des plus sensibles. 

Ca n'en reste pas moins une excellente lecture, ça se lit tout seul, la plume de Natasha Preston est fluide et agréable, les personnages sont bien travaillés et ont chacun un caractère bien dessiné. 
Le huis clos est étouffant, mais fort heureusement des passages consacrés à Lewis, le petit ami de Summer, nous permettent de nous évader et de reprendre notre souffle avant de redescendre dans l'enfer de cette cave. 

Lewis cherche désespérément sa petite amie, il est prêt à tout pour la retrouver et son acharnement m'a un peu fait mal au cœur. Certes, le fait qu'il refuse de baisser les bras est attendrissant, mais comment avancer quand Summer semble s'être volatilisée et qu'il n'y a aucun indice? 
C'est d'ailleurs là que le bât blesse un peu, cette espèce de pressentiment limite "divin" qu'il ressent à propos d'une personne en particulier et qui va bien sûr permettre de faire avancer l'enquête ne m'a pas forcément convaincue. Cependant, l'auteure réussit à rebondir et à reprendre en main son récit, ce que j'ai grandement apprécié.

D'autres passages sont consacrés au passé de Trèfle et nous donnent un aperçu de son évolution. Nous comprenons qu'il a eu une relation tordue avec sa mère, ce qui l'a probablement conduit à devenir celui qu'il est aujourd'hui, mais aussi avec les femmes
Quant aux filles, leurs réactions sont crédibles, naturelles, du moins autant qu'elles peuvent sembler l'être vu leur situation. L'une d'elles a choisi de coopérer, une autre préfère faire profil bas et obéir plutôt que subir des représailles, une autre se rebelle ouvertement quitte à y laisser des plumes. Elles ont cependant toutes un point commun: la peur, car Trèfle est loin d'être un enfant de chœur!
 
Je mets toutefois un petit bémol en ce qui concerne le personnage de Rose, la première (car plus ancienne) fleur de Trèfle: j'aurais souhaité que l'auteure aille encore plus loin avec elle. Au fur et à mesure que l'on avance dans le récit, on nous raconte son histoire et on comprend assez vite qu'elle tient une place toute particulière dans la vie de Trèfle. J'aurais aimé que les choses soient encore plus poussées qu'elles ne le sont déjà, même si dans l'état elle suffisent à expliquer pas mal de choses à propos du comportement de Rose.

J'ai pu voir que certaines personnes trouvaient la fin trop rapide et bâclée, mais pour ma part je l'ai trouvée très bien telle quelle. Certes, il y a un petit détail évoqué par Natasha Preston que j'aurais aimé voir plus exploité, mais je reste satisfaite de cette conclusion et de ce livre dans sa globalité.

lecture très agréable

Logo Livraddict


6 commentaires:

  1. Réponses
    1. Laisse-toi tenter, il est vraiment sympa :)

      Supprimer
  2. Tout le monde dit qu'il y a beaucoup de violence dans ce livre donc je ne pense pas qu'il soit fait pour moi :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça peut te rassurer, il n'y a pas non plus de la violence à toutes les pages, mais c'est vrai que quand ça apparaît, ça ne fait pas semblant...
      Cependant je peux comprendre que ça ne te tente pas! :)

      Supprimer
  3. Il me tente vraiment beaucoup celui-là :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te le conseiller, je suis sûre qu'il te plaira! :)

      Supprimer