lundi 5 juin 2017

Prête à t'aimer?

Cela fait un petit moment que je vois les livres de Mily Black déferler sur la blogo. Je me suis dit qu'il faudrait que j'en lise un histoire de découvrir sa plume, c'est désormais chose faite...

Suite à un pari à l’occasion de ses 29 ans, Emma a exactement 365 jours pour trouver l’homme idéal. Mais pour trouver, il faut déjà savoir ce que l’on cherche; elle prépare donc un cahier des charges très précis et liste toutes les qualités que devra posséder l’élu de son cœur. Beau, serviable, honnête, courageux, drôle, attentionné, aisé, possessif, aventurier, charismatique… Ah, et surtout, un homme bien comme il faut et fréquentable. Tout l’inverse de son nouveau voisin, Damien, donc. Oui, c’est sûr, elle doit se concentrer sur sa liste et s’y tenir: en amour, tout est question de raison et de logique… non?

J'ai passé un bon moment en compagnie de ce livre, c'est frais et drôle, tout à fait le genre de bouquin idéal pour une lecture rapide et sans prise de tête. Seulement, pour moi ce ne sera pas un coup de cœur, contrairement à beaucoup de personnes l'ayant déjà lu. Oui c'est une lecture agréable, mais pour moi ça s'arrête là, il y a trop de clichés pour que ce livre soit autre chose qu'un très bon roman de plage.

Comme souvent dans ce type de romans, on connaît déjà plus ou moins la fin dès le début, le plus drôle dans l'histoire étant de découvrir comment nos héros vont atteindre ce happy end de rigueur. Ici, pas d'exception à la règle, et voir notre héroïne accumuler les gaffes m'a bien fait sourire.
Ce n'était pourtant pas gagné, car la pauvre accumule bien des clichés à elle seule: 29 ans, célibataire, libraire, elle vit dans les livres qu'elle dévore (surtout les romances) et son meilleur ami... est gay. Rien qu'avec ça, déjà, elle et moi on partait mal.
Le soir de ses 29 ans, un peu (beaucoup) bourrée, elle accepte le défi d'avoir un mec avant ses 30 ans. Un an de marge pour chercher le prince charmant, c'est largement faisable. Du moins, c'est ce qu'elle croit.

C'est armée de la liste des qualités que doit absolument avoir le fameux homme idéal qu'Emma part à la recherche du Saint Graal. Avant de s'apercevoir qu'un homme sportif peut parfois se révéler être un dragueur lourdingue persuadé que les filles bavent devant ses muscles, ou qu'un type financièrement aisé peut être un vrai goujat, bref que les qualités tant convoitées peuvent vite devenir des défauts. Et surtout, que les hommes romantiques à la Darcy n'existent que dans les livres et que la vie se passe rarement comme dans les romances qu'elle dévore.

Vous l'aurez compris, ce côté très accentué de la "libraire forcément célibataire qui imagine sa vie comme dans les livres à l'eau de rose" m'a passablement agacée, ce qui est dommage car Emma possède tout de même un solide sens de l'humour et une bonne dose d'auto-dérision. 
Par contre, j'ai adoré ses échanges caustiques avec sa vieille voisine: comme par hasard chaque fois qu'Emma dit une phrase ou se retrouve dans une situation embarrassante, la vieille dame est dans les parages et est bien souvent accompagnée du nouveau voisin, un homme craquant mais qui évidemment ne correspond pas aux critères de sélection d'Emma.

On se doute bien évidemment de la suite, et même si c'est prévisible, il n'empêche que j'ai souvent eu le sourire aux lèvres. L'auteure ne révolutionne pas le genre, mais une petite lecture de ce genre fait du bien de temps à temps à mon petit cœur guimauve (même si je pourrais également faire rapidement une overdose). 
Certaines situations prêtent vraiment à confusion et sont propices au rire, même si au détour de certaines je ne pouvais m'empêcher de lever les yeux au ciel car une fois encore Emma se comportait de façon cliché. C'est vraiment dommage, car je suis sûre que ce titre m'aurait encore plus plu sans cela.

lecture sympa

Logo Livraddict

6 commentaires:

  1. J'ai lu 3 romans de Mily Black que j'ai chacun plus ou moins apprécié mais je ne connaissais pas celui ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ravie de te le faire connaître alors :)

      Supprimer
  2. J'ai déjà un roman de cette auteure : lecture agréable mais pas inoubliable. Cela fait passer un bon moment et c'est son objectif, finalement, je dirais :)

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre à l'air sympa pour l'été et lire au bord de la piscine ou sur la plage. Je le note :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui voilà c'est ça, un bon roman de plage :)

      Supprimer